Les avantages de la ventilation double flux

Pour les propriétaires qui souhaitent construire une nouvelle habitation ou rénover leur maison actuelle en en améliorant l’isolation, il est impératif de songer au type de ventilation le plus performant.

Pour de nombreuses raisons, la ventilation double flux semble supérieure à ses cousines.

En général, les maisons traditionnelles construites il y a une dizaine d’années ou plus, la ventilation de l’air de l’habitation s’effectue naturellement grâce à une isolation des murs peu poussée.

Cependant, depuis quelques années, les pays européens ont décidé de mettre en place des réglementations plus ou moins poussées en matière d’efficacité énergétique.

Le résultat de ces réglementations est extrêmement bénéfique pour l’environnement et la consommation énergétique des habitations mais peut avoir des conséquences négatives sur la ventilation de l’air d’une maison.

En effet, le renouvellement de l’air n’est plus aussi évident dans une maison bien isolée et des machines doivent dès lors être installées pour renouveler l’air de manière mécanique.

Le principe de la ventilation double flux

Le principe de la ventilation à double flux est relativement simple : ce système a pour objectif d’extraire l’air vicié de l’habitation de manière mécanique et, en même temps, de pulser de l’air frais et pur à l’intérieur de la maison.

De cette manière, les habitants bénéficient à tout moment d’un apport d’air de qualité et toutes les odeurs désagréables sont aussi tôt évacuées.

Sans ce système de ventilation, les odeurs de cuisine, de toilette ou encore l’humidité de la maison ne seraient jamais évacuées et provoqueraient un manque de confort assez criant.

La VMC double flux et ses avantages

La ventilation double flux offre comme principal avantage de permettre de récupérer les calories de chaleur de l’air vicié et de les transmettre à l’air frais.

Avantage principal de cette technologie : la limitation des pertes de chaleur. Mais d’autres avantages doivent être pris en compte :

  • La disparition de courant d’air
  • Une chaleur répartie uniformément dans les pièces
  • Une qualité d’air supérieure dans l’habitation
  • La possibilité d’intégrer un “by-pass” dans le système de ventilation afin de pouvoir obtenir une sensation de rafraîchissement en été
  • Une isolation acoustique plus performante