Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexionrss | tw

 

0 €

Régime Dukan : résultats de l’étude de l’IFOP et point sur les…

  • Nom de l'entreprise: ReussirMaigrir
  • Nom & prénom du responsable: Lahcen berrada
  • Numéro et voie: 2 rue Kellermann
  • Commune: Roubaix
  • Pays: France
  • Code Postal: 59100
  • Publié le : 8 novembre 2013 20 h 03 min
  • Expire : Sans objet
Régime Dukan : résultats de l’étude de l’IFOP et point sur les…

Description

Résultats de l’étude de l’IFOP

Selon l’étude IFOP (Institut Français d’Opinion Publique) publiée en mars 2011, la méthode Dukan semble porter ses fruits. Encore faut-il la suivre suffisamment longtemps pour aller jusqu’à la phase de stabilisation. L’étude a été réalisée en décembre 2010 auprès de près de 3000 personnes, contactées par mail, ayant suivi la méthode via le site internet et qui sont en phase de stabilisation.

Voici quelques données chiffrées :

  • Le juste Poids (calculé par le site Dukan, il ne s’agit peut-être pas de celui que rêvent d’atteindre certaines) est atteint chez quasiment 80% des clients sur une durée de 24 mois.
  • Le poids perdu est généralement de 7,1 kg et la perte a été stabilisée sur la durée étudiée, soit une moyenne de 6 à 9 mois.
  • 80% des personnes stabilisées ont trouvé la méthode facile.
  • 25% ont fait un bilan biologique avant et après régime. Parmi ceux-ci, 92% ont eu un bilan inchangé ou amélioré.

Quand on sait (Etude INCA 2006-2007) que 23,6% des adultes déclarent suivre ou avoir suivi un régime amaigrissant, que 60% des femmes et 44% des hommes souhaitent peser moins, que plus de 30% des femmes ayant un IMC normal et 15% des femmes minces (IMC<22) ont suivi un programme amaigrissant pendant l’année, que chez les adolescentes de 11 à 14 ans, 47% souhaitent peser moins, on comprend alors pourquoi la méthode Dukan a fait tant d’adeptes en France et dans le monde !

Le point sur les critiques de l’Anses

L’Anses, agence nationale de sécurité alimentaire, a émis des critiques vis-à-vis du régime Dukan. En introduction, le rapport insiste sur le fait qu’en dépit du fait que le surpoids touche 32% des personnes de plus de 18 ans en France et l’obésité 15%, la plupart des gens démarrent les régimes sans conseil médical ou alors même qu’ils ne sont pas en surpoids. C’est le rapport à l’image du corps qui est concerné. Une critique sans doute exacte, mais contre laquelle il est assez délicat de lutter.

Des carences

L’une des critiques principales met en cause notamment les carences en fibres et en vitamine C auxquelles seraient sujets les adeptes de cette méthode. Des carences qui affectent la densité minérale osseuse, les muscles. À vrai dire, l’Agence critique plusieurs types de régimes qui suivent des principes identiques. Pour l’Agence, la meilleure des recommandations est de manger de tout en quantité raisonnable. Ce qui est vrai, mais il ne faut pas être grand clerc pour savoir

Numéro d'identification de l'article: 830525ecb19da59f

    

760 vues au total, 1 aujourd'hui

  

Liens sponsorisés

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour contacter l'auteur.

Information à propos de l'auteur

  • Publié par : Lahcen10
  • Membre depuis : 14 mai 2013

Autres articles de Lahcen10

Derniers articles de Lahcen10 »

Votre Interview Video Ici?

Traduction de Themes WordPress

Comment mettre en page un article?

Nous suivre sur Google+

Themes WordPress Premium

  • Ad 1
  • Ad 4

Catégories

Themes Professionnels WordPress