Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexionrss | tw

 

0 €

Quid de la santé et de l’hygiène avec un adoucisseur chez soi

  • Pays: France
  • Publié le : 24 juillet 2013 13 h 05 min
  • Expire : Sans objet

Description

L’accès à l’eau potable est grandement important chez soi pour plusieurs raisons sanitaires et hygiéniques, ainsi que pour le bien-être quotidien. En France, 18% de la consommation en eau est, de ce fait, sollicitée par les ménages. Et, un foyer consomme 137 litres d’eau par jour, en moyenne. Dans cette proportion, les sanitaires sont celles qui sont les plus gloutons en eau. Toutefois, la préparation et  la cuisson en nourriture viennent en dernier lieu.

Seulement voilà, bien que soumises à de strictes conditions sanitaires avant la distribution dans chaque foyer, l’eau de robinet n’est pas toujours très satisfaisante. En fait, l’eau courante comporte quelques éléments chimiques, qui risquent parfois d’être désagréable.

On y trouve notamment une forte concentration de chlore et de calcaire. Ainsi, lorsque l’eau est transportée dans les conduites, elle favorise le dépôt de calcaire. Par ailleurs, ces matériaux agressent la peau et le linge.

Voilà pourquoi, l’adoucisseur a été conçu. C’est un appareil tout à fait différent de la carafe filtrante, ou encore de l’osmoseur, ainsi que de l’antitartre.

Utilisation domestique

Comme son nom l’indique, l’adoucisseur adoucit la concentration en calcaire de l’eau. Pour ce faire, l’appareil élimine principalement les carbonates de calcium et le magnésium afin d’éviter la formation des calcaires.

A priori, l’apport de magnésium et de calcium dans le contenu aqueux sont remplacés par du sodium. Ce dernier est notamment reconnu comme étant un agent favorable pour l’hydratation. On obtient, par conséquent, de l’eau plus salée au niveau du goût. En outre, elle agresse moins la tuyauterie et la peau ; ce qui apporte plus de confort à l’utilisation.

Dans un sens plus large, l’adoucisseur modifie la propriété de l’eau. Par contre, l’appareil essaie de préserver un certain équilibre pour offrir de l’eau convenable à l’usage quotidien.

Boire de l’eau adoucie

Si le fonctionnement de l’adoucisseur s’avère assez rassurant pour certaines personnes, son usage au quotidien est assez dubitatif. En effet, l’eau adoucie a plus d’apport en sodium lorsqu’elle est comparée avec l’eau générée par le robinet. Or, nombreux sont les produits que l’on consomme pratiquement tous les jours et qui contiennent davantage du sodium. Le sel de table en est un exemple concret.

Lorsqu’une personne choisit alors de boire et d’utiliser principalement de l’eau « douce », elle devrait réviser l’équilibre nutritionnel de ses aliments. Plus précisément, les produits riches en sodium sont à réguler, à l’instar de l’olive noire en saumure et le jambon sec.

Par contre, il est conseillé de combler l’absence de calcium et de magnésium dans la boisson par des aliments riches en minéraux, comme les légumes verts et les fruits secs.

En somme, l’adoucisseur est un équipement utile en soi pour avoir de temps en temps de l’eau plus sûre contre les méfaits de la formation des calcaires : la gastro-entérite, les problèmes dermatologiques et même l’obstruction des canalisations domestiques.

Mais, pour profiter davantage de ses bienfaits, le mieux serait de réguler l’utilisation du matériel et l’utilisation directe de l’eau de robinet. Parfois, cette dernière est quand même utile pour la lessive et l’accès à l’eau potable.

Numéro d'identification de l'article: 89751ed3cb069556

    

924 vues au total, 1 aujourd'hui

  

Liens sponsorisés

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour contacter l'auteur.

Votre Interview Video Ici?

Traduction de Themes WordPress

Comment mettre en page un article?

Nous suivre sur Google+

Themes WordPress Premium

  • Ad 1
  • Ad 4

Catégories

Themes Professionnels WordPress