Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexionrss | tw

 

0 €

Le XVIIIième siècle, siècle des philosophes

  • Nom de l'entreprise: Nimlink
  • Nom & prénom du responsable: Julien
  • Numéro et voie: 55 rue jules guesde
  • Commune: Toulouse
  • Pays: France
  • Code Postal: 31300
  • Publié le : 4 mai 2013 13 h 30 min
  • Expire : Sans objet
Le XVIIIième siècle, siècle des philosophes
le XIIIème siècle, siècle des philosophes!

Description

Le XVIIIième siècle ou encore « le siècle des Lumières » a connu comme fait marquant l’indépendance des Etats-Unis et plus particulièrement la révolution française. Cette révolution lourde en conséquences a façonné notre société actuelle que ce soit par le début de l’émancipation démocratique, la déclaration des droits de l’homme, etc.

Cet événement qui s’est déroulé très rapidement, sur seulement plusieurs années, est le fruit de plusieurs décennies de recherche de la part des philosophes. Ces philosophes du siècle des Lumières, pour la grande majorité français, allemands et anglais ont instillé petit à petit les germes à partir desquels la révolution va pousser.

Parmi les philosophes français, on citera entre autre Voltaire, Rousseau, Diderot, d’Alembert ou encore Montesquieu. Parmi les philosophes étrangers, on ne manquera pas de penser à Kant.

Voltaire ou les contes philosophiques à travers la naïveté

Comme indiqué dans le titre du paragraphe, Voltaire a énormément exploité le thème de la naïveté. Que ce soit à travers le voyage de Candide sur les 5 continents ou encore les aventures de l’Ingénu, indien émigrant du Canada vers la France et découvrant une toute autre société, Voltaire profite de la candeur de ses personnages pour mettre en relief plusieurs concepts, idées qui le choquent. Il aime notamment tirer à vue sur la monarchie et n’a jamais nié vouloir tendre vers une monarchie éclairée. En conséquence, il a été régulièrement censuré et l’utilisation de pseudonymes associée à l’utilisation de métaphores (comme Candide qui va voyager dans certains pays lointains qu’on identifie facilement à certaines monarchies européennes) lui a permis de contourner ce problème.

L’Encyclopédie, une somme de connaissances considérable

Diderot et d’Alembert sont plus connus pour leur Encyclopédie ou encore Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers qui est une Wikipedia version papier avant l’heure. Dans cet ouvrage monumental composé de 17 volumes de texte et 11 volumes de planches, les auteurs ont essayé de réunir tout le socle de connaissances existant dans l’optique dans faire un support pouvant servir à l’éducation ou à l’approfondissement de certaines connaissances. Comme on le dit souvent, la transmission du savoir est un concept fondamental dans nos sociétés. De nos jours, il est très facile de s’informer, de s’instruire, de pousser plus loin un apprentissage, etc. mais à l’époque c’était une toute autre paire de manches : les livres imprimés étaient relativement rares, coûtaient chers, n’étaient pas exhaustifs… Bref, l’Encyclopédie est arrivée à point nommé et est pour ces raisons là un très bel exemple de ce qu’a produit le siècle des Lumières, c’est à savoir une nouvelle façon de penser, de raisonner, de voir les choses.

Numéro d'identification de l'article: 1351842fada2b09

  

9364 vues au total, 1 aujourd'hui

  

Liens sponsorisés

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour contacter l'auteur.

Information à propos de l'auteur

Autres articles de Jules Sites

  • Aucun autre article publié par cet auteur.
Derniers articles de Jules Sites »

Votre Interview Video Ici?

Traduction de Themes WordPress

Comment mettre en page un article?

Nous suivre sur Google+

Themes WordPress Premium

  • Ad 1
  • Ad 4

Catégories

Themes Professionnels WordPress