Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexionrss | tw

 

0 €

La culture du ginseng dans le monde et le circuit de distribution

  • Nom de l'entreprise: NL SELECTION
  • Nom & prénom du responsable: NICOLAU loys
  • Numéro et voie: chemin des fournas
  • Commune: eyguieres
  • Pays: France
  • Code Postal: 13430
  • Publié le : 4 juillet 2013 0 h 26 min
  • Expire : Sans objet

Description

Le ginseng

De la famille des araliacées, le ginseng est une plante cultivée depuis plus de cinq siècles en Corée où on l’appelle « insam » (racine en forme d’homme). Connu pour les vitamines, oligo-éléments et sels minéraux contenus dans sa racine, c’est une plante à très forte valeur marchande.

Où trouve-t-on le ginseng ?

Le ginseng est cultivé dans plusieurs pays : USA, Australie, Chine, Corée et Inde. Ses deux types principaux sont le Panax Meyer C.A. que l’on trouve en Asie et le Quinquefolium L. qui pousse en Amérique. Si chaque pays revendique la supériorité de son ginseng par rapport à celui des autres, la différence se trouve plutôt dans le type de culture, le ginseng sous serre ayant plus de risque de contenir des résidus de pesticides que le ginseng sauvage.

Comment le cultive-t-on ?

Le ginseng pousse naturellement en sous-bois et nécessite un climat tempéré, de l’ombre, un sol sablonneux et acide et… de la patience, car il lui faut cinq ans pour arriver à maturité.

Le ginseng sauvage : on le trouve principalement aux USA et au Canada. Comme la truffe, il se monnaye à prix d’or et il est ramassé en forêt par des spécialistes qui ne livreront pour rien au monde leurs lieux de cueillette. Pour éviter la disparition de la plante, ces « chasseurs de ginseng » n’hésitent pas à semer autant de graines qu’ils ont cueilli de racines.

Le ginseng de culture : il provient principalement de Chine et de Corée où sa production est très réglementée. Le festival international de la région de Geumsen (Corée) qui se tient chaque année en août/septembre est d’ailleurs l’occasion pour tous les acteurs du monde du ginseng de se rencontrer.

Un marché international

En matière de ginseng, les producteurs ne sont pas toujours les consommateurs et la plante suit un circuit assez particulier. Ainsi, le ginseng américain est-il vendu aux Asiatiques, tandis que son équivalent chinois est destiné aux marchés américain et européen. Quant au coréen, il est vendu dans le monde entier. La France, qui ne produit pratiquement pas de ginseng, en importe plus de 100 tonnes par an.

Numéro d'identification de l'article: 68351d3f90b79f75

 

1204 vues au total, 1 aujourd'hui

  

Liens sponsorisés

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour contacter l'auteur.

Information à propos de l'auteur

  • Publié par : orfevre
  • Membre depuis : 3 juillet 2013

Autres articles de orfevre

  • Aucun autre article publié par cet auteur.
Derniers articles de orfevre »

Votre Interview Video Ici?

Traduction de Themes WordPress

Comment mettre en page un article?

Nous suivre sur Google+

Themes WordPress Premium

  • Ad 1
  • Ad 4

Catégories

Themes Professionnels WordPress