Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexionrss | tw

 

0 €

Conflits entre enfants : comment doivent réagir les parents ?

  • Numéro et voie: Aucun
  • Commune: Bruxelles
  • Pays: Belgium
  • Code Postal: 01000
  • Publié le : 5 octobre 2014 10 h 52 min
  • Expire : Sans objet
Conflits entre enfants : comment doivent réagir les parents ?

Description

Quand son enfant rentre de l’école en pleurs, beaucoup de parents ne savent pas comment réagir.

En réalité, tout dépend de la gravité de la situation car dans la plupart des cas, les disputes entre enfants sont souvent temporaires et sans gravité.

Depuis que l’école existe, les cours de récréation sont le lieu privilégié pour permettre aux enfants et adolescents de se défouler.

Et bien évidemment, il arrive que des disputes surviennent et que certaines formes de violence s’incrustent dans ce lieu privilégié.

Si elle est inévitable, ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas réagir face à ce genre de situations.

Des conflits mineurs dans la plupart des situations

Dans 90% des cas, les conflits qui se jouent dans les cours de récréation sont mineurs et temporaires.

Il s’agit avant tout de moments d’apprentissage qui permettront à l’enfant de se former et de se construire.

Toutefois, cela ne veut pas dire que les parents ne doivent jamais s’immiscer dans les disputes des enfants.

Il n’y a pas de règles permettant aux parents de savoir quand ils doivent intervenir en cas de conflits entre enfants.

En général, on leur conseille d’analyser la situation, d’écouter l’enfant et d’en discuter avec lui.

Ensuite, en fonction de la gravité de la situation, il conviendra de décider s’il faut passer à l’action ou non.

Les situations qui demandent une réaction

Si, comme on l’a expliqué plus haut, la plupart des situations ne demandent pas une réaction rapide des parents, certains cas sont plus interpellant.

Ainsi, si votre enfant est victime de vols, de harcèlement moral ou encore de racket, il sera impératif de réagir au plus vite auprès de la direction de l’école et des parents des autres enfants !

Aussi, si pour une querelle bénigne, votre enfant devait rester dans une situation de tristesse ou de colère, il sera également conseillé de discuter du problème avec lui, d’entrer dans un dialogue constructif et de l’aider à trouver des solutions, en intervenant ou non.

Pour aller plus loin sur le sujet, nous vous conseillons cette lecture : Comment réagir face aux disputes entre enfants ?

Numéro d'identification de l'article: 3753fd9f489e290

  

810 vues au total, 1 aujourd'hui

  

Liens sponsorisés

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour contacter l'auteur.

Votre Interview Video Ici?

Traduction de Themes WordPress

Comment mettre en page un article?

Nous suivre sur Google+

Themes WordPress Premium

  • Ad 1
  • Ad 4

Catégories

Themes Professionnels WordPress