Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexionrss | tw

 

0 €

La chirurgie esthétique et le culte à la beauté

  • Nom de l'entreprise: Centre Médical Saint Lazare
  • Nom & prénom du responsable: Marine D.
  • Numéro et voie: 20 rue de Rochechouart
  • Commune: Paris
  • Pays: France
  • Code Postal: 75009
  • Publié le : 24 juillet 2014 10 h 48 min
  • Expire : Sans objet
La chirurgie esthétique et le culte à la beauté

Description

La chirurgie et la médecine esthétiques regroupent un ensemble de techniques permettant d’améliorer l’apparence physique.

Aujourd’hui, chirurgie et médecine esthétiques se démocratisent

Il s’agit d’une clientèle composée principalement de femmes: les augmentations mammaires, la correction du nez et les liposuccions figurent parmi les chirurgies plastiques les plus courantes.

Certaines personnes sont devenus accros à ce genre d’intervention et enchaînent les opérations et cette attitude se transforme en une addiction au fil du temps.

La fascination à la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique est une intervention destinée à corriger une partie du corps, ce type d’opération n’a rien d’une mauvaise chose quand elle est perçue sous cet angle.

C’est la démocratisation et la médiatisation de cette chirurgie qui a changé la perception des gens, elle est devenue un moyen pour atteindre l’apparence idéale.

Certains patients multiplient les interventions en ayant l’espoir d’avoir un meilleur résultat à chaque fois.

Ces patients répétitifs ont une vision irréaliste de leurs corpset cette quête constante de l’amélioration est la première raison qui les pousse à retenter de nouvelles opérations.

Dans une addiction à la chirurgie esthétique, le patient soumet son image corporelle au chirurgien, il fait confiance à ce dernier pour corriger les disgrâces.

L’opération est pour lui le seul moyen pour l’aider à avoir un corps parfait que tout le monde peut accepter, ce qui est toutefois loin d’être la réalité du fait que les autres trouvent que la personne est beau, mais c’est elle qui pense qu’elle ne l’est pas.

Cette insatisfaction à son apparence physique le plonge dans la recherche constante de la perfection et c’est à partir de ce moment que la chirurgie esthétique commence à occuper une grande place dans la vie d’un patient.

La médecine esthétique compte plus d’adeptes

Parmi les différentes interventions destinées à améliorer l’apparence physique, la médecine esthétique compte le plus d’accros.

Cette opération qui consiste principalement à l’injection de substances attire un grand nombre de patients, elle est en effet plus accessible et plus facile à réaliser.

Le patient peut ainsi avoir recours à chaque fois qu’il en demande.

Le comblement des rides est un exemple d’opération très prisée par la gent féminine: les plis sur le visage peuvent être traqués de manière précise par des injections.

Les patientes doivent répéter l’opération pour garder un visage jeune, mais elles deviennent involontairement indépendantes de la médecine esthétique.

Le maintien de la beauté est une des raisons qui rendent les patients accros à la médecine esthétique: les interventions régulières font partie de leur quotidien sans qu’ils ne se l’aperçoivent.

Une situation qui échappe parfois à leur contrôle et les faits tombés dans le piège de la répétition: faire appel à la chirurgie esthétique de manière ponctuelle est presque inévitable pour les adeptes.

Ils ne peuvent plus se passer de ce type de pratique au risque de perdre leur belle apparence alors qu’ils vieillissent de jour en jour et c’est la raison pour laquelle certains d’entre eux souhaitent tout refaire s’ils en avaient le moyen.

La dépendance à la chirurgie esthétique présente de nombreux risques pour le patient et la recherche continuelle d’une belle image de soi a un mauvais impact sur le psychique.

Le patient se trouve dans une insatisfaction chronique en perdant son estime de soi et son sens critique, les multiples interventions finissent également par transformer la physionomie sans améliorer la beauté et l’esthétique.

Il est donc très important de savoir se remettre en question avant d’entreprendre une opération.

L’aide du praticien est indispensable pour aider ces personnes à sortir de leur addiction, car il a donc le devoir de décliner la demande des drogués de la chirurgie esthétique et de leur conseiller un psychologue qui pourrait les accompagner afin d’en finir avec leur dépendance.

Lire aussi :

http://www.centre-medical-stlazare.com/medecine-esthetique
http://www.centre-medical-stlazare.com/medecine-esthetique/

Numéro d'identification de l'article: 11653c54976cfa3d

  

843 vues au total, 1 aujourd'hui

  

Liens sponsorisés

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour contacter l'auteur.

Votre Interview Video Ici?

Traduction de Themes WordPress

Comment mettre en page un article?

Nous suivre sur Google+

Themes WordPress Premium

  • Ad 1
  • Ad 4

Catégories

Themes Professionnels WordPress